Maison louée, bail signé!!

Ouf! Quelle aventure intense et rapide! Nous avions mis une annonce pour notre maison en location vendredi le 8 mars. En 24h, nous avions une trentaine de demandes de visites. En 48h, 1000 personnes avaient visité notre annonce. Nous ne nous attendions pas à un tel raz-de-marée!

Nous avons planifié 3 visites pour le dimanche. Comble de malheur (ou de bonheur, c’est selon), les trois locataires potentiels nous plaisaient. Il a fallu faire un choix déchirant, tiraillés entre les choix pratiques et émotionnels.

Et enfin, le bail est signé. Une chose de réglée. Passons aux mille autres!!

Ça y est, notre maison est à louer!!

Après beaucoup de tergiversations, de questionnements, d’émotions mis dans la balance, nous avons décidé d’annoncer notre maison à louer, pour y revenir après notre périple de 2 ans. Nous espérons de tout notre coeur trouver des locataires de confiance.

https://www.kijiji.ca/v-maison-a-louer/longueuil-rive-sud/maison-a-louer-bail-de-2-ans-loyer-a-discuter-selon-occupation/1419383675?enableSearchNavigationFlag=true

Notre maison

Le décompte est commencé

Il y a quelques temps j’ai écrit sur Facebook qu’il nous restait « seulement » 730 dodos avant le départ. 730 dodos. Ou 2 ans. Ou 24 mois. C’est long. C’est court. Tout dépend à quoi nous sommes occupés! Quand nous regardons des photos des eaux turquoises, que nous parlons avec des amis de ce qui nous attend, c’est long. Quand on se met le nez dans le moteur  ou l’électricité à bord, ou principalement quand j’essaie de m’atteler à notre budget, c’est très court. Je commence à vivre l’espèce de sentiment de flottement dont m’ont parlé plusieurs familles. À partir d’un moment donné, on n’en peut plus de préparer, on a juste envie de partir! D’ici là, j’ai VRAIMENT de quoi m’occuper: la préparation scolaire (maternelle, 2e, 3e, 4e, 5e année, YÉÉ), le budget (eurk), la liste des équipements et améliorations pour notre Océo, mettre notre blogue à jour, etc etc etc… Bon je crois que je ferais mieux de m’y mettre tout de suite!!

La construction de l’arche

Nous n’y coupons pas, le budget est toujours une considération importante. Ce qui amène Sébastien à faire beaucoup de choses lui-même. Une de ses plus grandes réalisations est l’arche de cockpit, qui sert à relever notre Zodiac en navigation ainsi que de support aux panneaux solaires. Éventuellement, une éolienne s’ajoutera aussi.

Nous avons quand même commencé par demander des soumissions à des compagnies spécialisées. Nous n’avons pas été chanceux… nous avons réussi à avoir une soumission mais comme nous n’avons pas harcelé les autres fournisseurs, il ne nous ont jamais retourné nos appels.

Sébastien a donc entreprit cette grande tâche. Il a fait ses dessins techniques. Il s’est acheté une petite plieuse à tuyaux et une soudeuse et il a pris des cours de soudure…

En décembre 2016, nous avons commandé et fait plier des tuyaux d’acier inoxydable 316.

Puis l’assemblage…

Et finalement mais non la moindre, l’installation

J’ai modestement contribué à aller visser les plaques pour tenir les pattes de l’arche en passant par les petits recoins de cale assez étroits. Toute une aventure. Et pas les positions les plus confortables!

Le résultat est magnifique et solide. Je suis vraiment fière de mon homme.

Les travaux du printemps 2017

Le printemps 2017 a été tardif. Malgré cela, plusieurs choses ont avancé.

De mon côté, j’ai fait un grand blitz nettoyage. Ça s’imposait.

1 an… ou 2?

Je ne me rappelle plus en fait comment c’est venu… Probablement de moi, en suivant le blogue d’Oséo. Une belle petite famille partie 2 ans… et là j’ai allumé: 2 ans… est-ce que ça se fait?

En consultant quelques amis et aussi quelques blogues, je me suis fait la remarque que partir un an, ça nous donne tout juste le temps de s’accomoder au bateau, à la vie à bord et notre meilleur espoir de destination s’arrête aux Îles Vierges si on ne veut pas trop se rusher (et comme on est novices, on ne veut pas faire de longues traversées). Et pour ajouter aux arguments en faveur de l’idée, Sébastien est TRÈS heureux de ne pas travailler pendant une plus longue période 😉

Alors 2 ans… c’est notre nouvel objectif! Mais est-ce réalisable? Ça implique plein de choses pratiques: devancer notre départ à 2019, budget, disposer de la maison (location ou vente), congé différé qui ne fonctionne plus pour moi, école à bord pendant 2 ans…

Mais ça implique aussi beaucoup plus de pays à découvrir, beaucoup plus de temps en famille et c’est de ça dont on a envie.

Alors je travaille fort sur le budget depuis presque 1 an. On épargne chaque sou possible. Et enfin on peut dire à tout le monde: « ben oui, c’est décidé, on part 2 ans ». Il est vrai que nous ne savons jamais ce que la vie nous réserve. Mais plus on rêve, et plus on travaille fort pour concrétiser nos rêves, plus on grandit et plus on avance vers le bonheur.

2 ans. Wow. J’ai le vertige… et j’aime ça!

La libération du génois

Sébastien a décidé de fabriquer une échelle de corde pour monter au sommet de notre mât et décoincer notre génois. Je le dis souvent mais mon homme, il est hot!!

Il a fallu beaucoup de patience et de travail répétitif. Sur chacun des barreaux Sébastien a vissé un coulisseau qui entrait dans la gorge du mât, ce qui stabilise l’échelle. Du beau travail!

Du bois, de la corde et des nœuds

Quelle échelle!!

Enfin notre génois affalé

Et Livia qui nous supervise

Première sortie de l’eau

Extrait du journal de bord :

« Aujourd’hui nous avons finalement décidé de ne pas sortir. Avec le son du vent et les « moutons » vus au loin, on a « pogné la chienne ».

Nous avons donc démonté la grand-voile. […] Ça a été un charme de la plier et de la glisser dans son sac. Mais le génois, il est coincé. La drisse s’est enroulée autour du « chapeau », impossible de l’affaler. Et comme il vente un bon 15 à 20 nœuds, on n’ose pas trop la laisser ouverte longtemps. »

Nous sommes sortis de l’eau pour clore notre première saison le jour de ma fête, le 28 septembre. Une année pleine d’émotions, d’envol du rêve et de beaux moments du quotidien dont voici quelques images.

Sortie de l’eau

WOW heureux  Papa et Livia

Livia prend son bain

Ah on est bien

On se fait des amies

et on fait les folles!

Navigation à voile

L’air de rien, ces petits filets du magasin à 1$ ont occupé tout l’été et ont été utiles pour chasser les GROSSES mouches!

Mathilde qui « lit » le journal. Je l’aime cette photo!

François à son meilleur (les gens qu’on rencontre sont une des meilleures parties de la vie de bateau)

Voisin de quai (grand héron)

Famille de canards qui nous a tenu compagnie au quai