Début de saison #2, on est en feu!

Les filles sont en pleine forme cette année. Mais nous, on est un peu claqué. Les travaux ont été intenses et nous ne nous sommes pas beaucoup reposé.

Petit truc pour petite fille qui ne marche pas encore
Excellente piste de course
Promenade a Rouses Point
Ménage du cockpit
Moi aussi je veux être sur le pont!
Deep Bay
Daphnée qui fait le tour du bateau à la nage pour la première fois

Alors pour nous arrive un vrai test. Nous planifions de passer plusieurs semaines sur le lac. Quitter notre marina et dormir à l’ancre. Houste la zone de confort!!

Nos amis de Globe-Vogueur doivent se rendre à Burlington. Nous hâtons nos derniers préparatifs et quittons finalement Gaines le 5 juillet. C’était un essai bien risqué… parce que si ça avait été de nous, nous ne serions jamais revenu!! Nous avons A-DO-RÉ! Partir à la découverte, faire des randonnées, fraterniser avec d’autres marins, expérimenter un nouveau mode de vie… Et ça nous fait réaliser les priorités sur lesquelles nous devons focusser pour le voyage. La gestion de l’énergie, l’eau, la sécurité… On a surtout réalisé qu’on aime beaucoup de mode de vie, ce qui est rassurant en soi étant donné qu’on prévoit vivre 2 ans dans notre Océo! Alors nous avons passé 18 jours entre Burlington, North Beach et Shelburne Bay, sans s’ennuyer une seule seconde! Mais avant tout, il ne fallait pas manquer la fête du 4 juillet!

Voici quelques images:

On attend la parade du 4 juillet
Les feux
En route pour Burlington, textos au volant!!
Nouvelle installation cette année, notre indicateur de gîte, parce qu’on ne peut pas toujours emprunter celui de Benoît 😉
On s’occupe pendant que papa et maman naviguent…
Lac d’huile
Mon endroit préféré
Burlington City
Océo et Globe-Vogueur
Coucher de soleil sur le brise-vagues de Burlington
On prend l’autobus gratuit (et sans ceintures!)
Des amis précieux
Superbe murale historique
Il y a du drôle de monde à Burlington

Le secteur de l’université est magnifique

Wow
On cherche une buanderie, on découvrira trop tard celle de Appletree Bay
La plage de North Beach pour nous seuls
Visite à Battery Park, avec vue

Aller faire l’épicerie en autobus est une aventure
Mauvais timing pour le lavage à bord!
Mais excellent pour la pêche
Petite Livia en autobus
Lake Champlain Chocolates, quelle découverte!
Ancrage à North Beach

Beautés
Mutines!

Ancrés dans la baie de Shelburne, nous sommes allés à pied jusqu’à Shelburne Farms. C’est quand même une bonne trotte de 20 minutes avec 3 petites puces mais ça s’est très bien passé.

Visite à Shelburne Farms, ça vaut la marche!

Marche de retour

On est bien.

Première sortie de l’eau

Extrait du journal de bord :

« Aujourd’hui nous avons finalement décidé de ne pas sortir. Avec le son du vent et les « moutons » vus au loin, on a « pogné la chienne ».

Nous avons donc démonté la grand-voile. […] Ça a été un charme de la plier et de la glisser dans son sac. Mais le génois, il est coincé. La drisse s’est enroulée autour du « chapeau », impossible de l’affaler. Et comme il vente un bon 15 à 20 nœuds, on n’ose pas trop la laisser ouverte longtemps. »

Nous sommes sortis de l’eau pour clore notre première saison le jour de ma fête, le 28 septembre. Une année pleine d’émotions, d’envol du rêve et de beaux moments du quotidien dont voici quelques images.

Sortie de l’eau
WOW heureux  Papa et Livia
Livia prend son bain
Ah on est bien
On se fait des amies
et on fait les folles!
Navigation à voile
L’air de rien, ces petits filets du magasin à 1$ ont occupé tout l’été et ont été utiles pour chasser les GROSSES mouches!
Mathilde qui « lit » le journal. Je l’aime cette photo!
François à son meilleur (les gens qu’on rencontre sont une des meilleures parties de la vie de bateau)
Voisin de quai (grand héron)
Famille de canards qui nous a tenu compagnie au quai

Première visite à Deep Bay

On nous l’avait recommandé. Chaudement. En tant que novice, toute première fois est un peu source de stress. Prendre un mooring au milieu d’autres bateaux dans une petite baie fermée. On s’est quand même lancés… et on a bien fait.

C’est un endroit que personnellement, j’adore. La combinaison de l’eau et de la forêt, la tranquilité du parc, la petite plage de galets. Quelle belle expérience. Pour un coût minime (je crois que c’était 17$US la nuit), nous avons la paix et avons passé notre première nuit sans être accroché à notre quai.

Bien accroché, j’aime le paysage!
On se baigne
On utilise Zozo pour aller à terre, encore une première!
Mais qu’est-ce que c’est?

Il nous semble toujours que notre apprentissage est lent. Que la progression se fait à pas de souris. Mais on finit toujours par y arriver, c’est ça qui est important!

Mine de rien, on a acheté un voilier…

Depuis le début de la saison, nous n’avons pratiquement pas monté la grand-voile. Nous nous sommes un peu exercé avec le génois, par vent pas trop fort. Mais la grand-voile, ça restait quelque chose d’un peu imposant pour nous. Conjugué avec le fait qu’on a trois jeunes filles pas toujours coopératives, vous avez ainsi beaucoup de sorties au moteur.

La grand-voile s’est aussi laissé désirer. Belle grand-voile neuve qui venait avec le bateau, UN GROS BATEAU, donc une grosse grand-voile, un peu dure à hisser, qui coince un peu, beaucoup, énormément et qu’on ne comprend pas toujours pourquoi…

L’expérience a fini par nous dire que c’est PRIMORDIAL que la bôme soit bien relevée et qu’on soit VRAIMENT dans l’axe du vent. Ça a l’air évident comme ça, mais quand on commence, il n’y a rien d’évident, surtout dans le feu de l’action, surtout entre OUIIIIINNNNN, ma sœur m’a tiré les cheveux et AHHHHHHH maman, Livia a fait caca et ça PUUUUUUE!

Mais voici, notre grand-voile enfin montée. YÉÉÉ! Et grâce à qui? Encore une fois, un merci immense à Benoit et Sylvie!

Enfin!
Sylvie
et Benoît
Wow, grand-voile et génois! Wouhou!!

Partager

Quand nous avons formé notre projet de partir 2 ans, projet que nous trouvions extraordinaire, nous ne savions pas comment notre entourage allait réagir. Qu’on le veuille ou non, les gens qui nous entourent ne partagent pas nécessairement notre enthousiasme. Il y en a que ça effraie, d’autres qui sont tristes à la pensée de ne pas nous revoir pendant un long moment. Parmi tous nos proches nous sommes chanceux d’avoir le soutien de mes beaux-parents, qui nous accompagnent dans notre folie. Et nous sommes bien heureux de les avoir avec nous quand c’est possible!

Des petites filles heureuses de voir leur grand-père
et leur grand-mère
Des paysages magnifiques
Des matelots
Beau coucher de soleil

Mes parents, mon frère Jean-François et sa blonde Marie-Josée sont aussi venus faire un petit tour. Évidemment, en fin de journée,, il s’est mis à pleuvoir, alors pas de BBQ, et oups, plus de propane non plus. Ouch, moi qui aime recevoir, j’ai invité notre visite à terminer nos fonds de sandwiches et restants de toutes sortes. Désolée. Quelle honte! On se reprendra.

Papie et Mamie se font venter
On fait travailler notre visite!
Souper aux restants. Désolée…

On y prend goût

Être ancrés dans une baie calme nous a beaucoup plus. Nous décidons donc de renouveler l’expérience avec de la bonne compagnie par une belle journée chaude, alors on en profite pour se baigner!!!

Elle est bonne!
Toujours beaucoup de plaisir!
Première fois dans un lac pour Daphnée
Ah, c’est à ça que ça sert le trou dans le bimini! C’est pour la grande visite!
Que c’est beau…

Première navigation

Oui, ça a été long. Nous avons attendu un bon moment que notre moteur soit en bon état de marche après notre mise à l’eau. Des choses à nettoyer, à ajuster. Puis il y a eu une météo un peu venteuse qui nous a fait coller le quai. Mais c’est aujourd’hui le grand jour : nous sortons! Enfin!

C’est bien beau tout ça… mais il y a les enfants. Ouille. Ok, Livia dans sa chaise haute, avec sa ceinture. Les grandes, leurs ceintures aussi bien sûr. Les collations pas trop loin. On se coordonne et on réussit à larguer les amarres sans trop de dégâts (avec la patate qui débat mais bon, on est faits forts!!!).

On est partis!!!
Livia, 3 mois, très compliquée, comme toujours!
Elles n’ont pas l’air trop stressées ni malheureuses…
Wouhou papa! Plus vite!
Première sortie réussie!

Première navigation à moteur seulement, on doit encore se faire la main pour les voiles. 2h de moteur puis arrêt pour dîner, quoi de mieux pour tester un premier ancrage. Et ça a l’air d’aller. Mais je me rends compte qu’il faudra que je marque notre chaîne pour savoir la longueur déroulée. Ça a tenu pour le dîner mais il faut remédier à la situation!

Bien ancrés
Oups, on dirait qu’un petit crachin se pointe…
Effectivement, il va falloir s’acheter des imperméables!

Une journée chargée

Nous étions pourtant bien au courant que le 5 juillet de cette année avaient lieu les festivités du 4 juillet à Rouses Point. Mais on ne s’attendait pas à ça! En plus, on attendait Benoit et Sylvie de Globe-Vogueur qui venaient nous aider à installer nos voiles pour la première fois. Grosse journée en perspective.

L’installation des voiles s’est relativement bien passée. Ça a juste été long de s’y retrouver, les bateaux ne sont pas tous faits pareils. Benoit nous a bien coaché pendant que Sylvie « entertainait » les filles! La meilleure des GO!

Vers 18h, tout est complété. Nous voulons inviter nos amis au restaurant pour les remercier de leur peine, mais voilà que les sirènes déboulent, que la cornemuse hurle et que les moteurs rugissent. C’est la parade du 4 juillet et nous sommes enclavés dans la marina. On ne peut pas sortir! Et comme nous n’avons rien pour les inviter à manger sur le bateau, autant en profiter pour regarder passer la parade!! Les filles ne savent plus où regarder, Livia subit tout le bruit très calmement. C’est toute une parade avec tous les locaux qui se manifestent : clubs de danse, pompiers, douaniers, vétérans, école de pastorale, représentants politiques, cavaliers et j’en passe! Et beaucoup d’entre eux LANCENT des bonbons aux enfants sur le bord de la rue, quand ce n’est pas un jouet ou un autocollant VOTE UNTEL FOR SENATE! Wow. Un peu étourdissant! Commentaire de Mathilde : « Eille maman, je veux revenir ici à chaque année, j’ai eu plus de bonbons qu’à l’Halloween chez nous! ». Le pire, c’est qu’elle avait raison!

Les pompiers font entendre leurs sirènes
Les joueurs de cornemuse
Petit coup de pub en passant
Les voitures folles dingues
Coucou les cavaliers!

Mais c’est pas tout, ça. Il est 20h et on a faim. Mais TOUT EST FERMÉ! 4th of July. Zut. Nos amis ont dû aller manger au Québec et non on s’est rabattu sur un casse-croûte. On y pensera les autres années!

Surprise par contre. On s’installe sur le pont parce que paraît-il qu’il y aura des feux d’artifices quelque part… eh bien ce quelque part c’est juste au-dessus de nous! Quel moment génial, tous assis sur le pont à admirer les couleurs. C’était presque digne des feux de la Ronde (bon ok peut-être pas tant que ça, mais ils étaient gros et magnifiques pour nous!).

Et go dodo maintenant.