École d’Océo – Bilan Janvier 2021 – Daphnée, 3e année

Pour ceux qui reçoivent de nos nouvelles par courriel… Cet article est dédié au suivi de l’école et s’adresse principalement aux enseignantes qui s’occupent d’évaluer les filles. Mais vous êtes tout à fait les bienvenus de lire ce qui suit si notre cheminement scolaire vous intéresse! 🙂

Matériel utilisé par Daphnée
MatièresDaphnée, 3e année
FrançaisCahier Zig Zag 3e année
Stratégies de lectureCahier Texto 3e année
MathématiqueCahier Tam Tam 3e année
AnglaisCahier Spirals 5e année
GHECCahier Panache 3e année
ComplémentCahier Toute ma 3e année
Leçons, Vocabulaire et Tables de multiplicationReliure avec mots de vocabulaire et Tables de multiplication jusqu’à 12  
Fonctionnement de notre école-maison

Nous faisons l’école du lundi au jeudi, de 9h à 15h, mais sans nous limiter à cet horaire. L’accent est mis sur les mathématiques, le français, le GHEC et l’anglais. Les autres matières s’intègrent dans des activités collectives pendant les périodes restantes.

Le vendredi est dédié au contrôle du vocabulaire, des verbes et des tables de multiplication. Cette mini évaluation hebdomadaire est basée sur les leçons données à la semaine.

À gauche le cahier de planification (agenda maison) et à droite le cahier des leçons
Début de l’année : Activité collective – Bilan du voyage

Nous avons réalisé une activité un peu touche-à-tout qui nous a permis de faire un bilan de notre année de voyage tout en amorçant la nouvelle année scolaire.

Progression de Daphnée – Français (Lire et Écrire)

Au début de l’année, nous avons travaillé fort sur la notion des classes de mots. Au mois de novembre, la notion de verbe est devenue plus claire et nous avons pu intégrer les conjugaisons. Étrangement l’apprentissage des verbes à l’imparfait a été très rapide et a permis de bien consolider les connaissances du présent de l’indicatif (et la reconnaissance de l’infinitif).

Nous avons terminé le cahier Zig Zag A avant les Fêtes.

En grammaire nous avons donc vu : le nom, le déterminant, l’adjectif, les règles générales de formation du féminin et du pluriel, le groupe du nom et les accords dans le groupe du nom, le verbe, le pronom, les règles de position (le son s, la lettre g et la lettre m devant b, m et p), la phrase, le sujet, l’accord du verbe avec le sujet et quelques homophones (a/à, son/sont, on/ont).

Les mots de vocabulaire sont appris en leçons à raison d’un bloc par semaine.

Les notions de vocabulaire ont porté sur l’utilisation du dictionnaire, le sens des mots et les familles de mots.

Pour introduire les conjugaisons nous avons vu la notion de radical et de terminaison.

Puis nous avons vu l’infinitif des 5 verbes de base (aimer, finir, avoir, être et aller) ainsi que leurs conjugaisons au présent de l’indicatif et à l’imparfait.

Nous étudions les stratégies de lecture avec le cahier Texto et les stratégies ADEL (celles de 5e année pour pouvoir les faire en collectif). Nous faisons régulièrement des exercices de compréhension de lecture. Daphnée comprend bien ce qu’elle lit. Elle a eu une belle progression en compréhension lorsqu’elle a réalisé que les réponses se trouvaient dans le texte et non pas qu’elle devait nécessairement « connaître » la réponse.

Bien que notre collection de livres soit assez grande, nous empruntons aussi des livres à la bibliothèque municipale. Daphnée commence à vouloir lire des romans et nous travaillons à ne pas se laisser impressionner par la grosseur du livre. Des fois, il suffit de l’ouvrir pour se laisser entraîner.

Nous faisons aussi des activités d’écriture. Daphnée a vraiment de belles idées. Nous travaillons sur la difficulté de mettre en application les apprentissages réalisés avec les mots de vocabulaire. Daphnée écrit encore souvent au son lorsqu’elle est emportée par un élan créatif (exemple: verbe être = aitre). La relecture et l’auto-correction avec supervision règlent beaucoup de ces problèmes.

Objectifs en français

Les objectifs en français pour la deuxième étape sont de :

  • terminer les notions du cahier Zig Zag B
  • continuer d’étudier les temps de verbe prescrits pour la 3e année
  • augmenter le nombre d’activités d’écriture
  • mettre l’emphase sur la relecture et l’auto-correction lors de compositions

Nous continuerons évidemment l’étude des mots de vocabulaire de 3e année.

Progression de Daphnée – Mathématique (Raisonner et résoudre)

Daphnée a la « bosse des maths ». Elle en mange. Elle a terminé son cahier Tam Tam A vers la fin novembre et elle a commencé le cahier B en décembre. Tout ce qui touche à l’arithmétique se fait de façon naturelle. Elle a donc suivi sa soeur de 5e année pour l’apprentissage des tables de multiplication.

Nous avons vu les notions suivantes : les chiffres romains, la représentation des nombres naturels, la valeur de position, la décomposition et la comparaison des nombres, la réflexion et la frise, le répertoire mémorisé de l’addition et de la soustraction, l’addition et la soustraction des nombres à 4 chiffres, le plan cartésien, les termes manquants, les angles, les droites parallèles et perpendiculaires, les polygones, le dénombrement et l’approximation, le sens de la multiplication et de la division, les fractions et les comparaisons de fractions, le nombre décimal et la monnaie, les unités de longueur et le périmètre.

Nous avons porté une attention particulière aux termes manquants. Par calcul mental, Daphnée peut trouver un terme manquant mais il lui est plus difficile d’écrire concrètement l’opération nécessaire.

Nous avons aussi travaillé à tracer des lignes bien droites quand vient le temps de dessiner des lignes perpendiculaires.

Les tables de multiplication de 0 à 10 ont été travaillées en leçons. Les tables de 0 à 5 et celle de 10 sont acquises.

Nous faisons régulièrement des situations d’application et des résolutions de problème. L’application des notions se fait très bien. Daphnée doit maîtriser son stress lorsqu’elle sait qu’il s’agit d’une « évaluation ». Souvent la quantité de texte pour un problème fait monter l’angoisse. Si on décortique le texte avec elle, elle est capable d’appliquer ses apprentissages. De plus en plus elle y parvient seule.

Objectifs en mathématique

L’objectif est d’ordre psychologique: ne pas se laisser impressionner par les textes des problèmes pour ensuite les traduire en données mathématiques.

Concrètement nous effectuerons bien sûr toutes les activités du cahier B de Tam Tam. Et nous poursuivrons l’étude des tables de multiplication dans les leçons. Si tout va bien nous introduirons les tables de division.

Si cette matière n’est pas suffisante à étancher la soif de mathématique de Daphnée nous nous mettrons à la recherche d’enrichissements.

Progression de Daphnée – GHEC

Nous travaillons avec le cahier Panache des Éditions Chenelière. Nous complétons souvent avec les ressources du cahier Escales que nous trouvons sur internet.

Dans ce cahier nous avons vu les caractéristiques du territoire (cours d’eau, formes de terrain, climat et végétation).

Nous avons aussi vu les représentations du territoire, la lecture d’une carte et d’une ligne du temps.

En collectif avec Mathilde en 5e année nous avons vu les bassins hydrographiques, notion très concrète pour les filles depuis notre passage des écluses du canal Champlain.

Écluser en famille
La dernière écluse, C12

Nous avons commencé les notions de GHEC avec les grandes migrations qui ont commencé il y a environ 35 000 ans. Nous avons aussi fait une petite activité sur les continents et les océans. Puis Daphnée a vu tout le dossier des Iroquoiens vers 1500. Au 15 janvier, nous en étions déjà presque à la fin des notions sur les Algonquiens.

Objectifs en GHEC

Nous poursuivrons pour compléter le programme de 3e année en GHEC.

Progression de Daphnée – Anglais

Dû à sa peur de ne pas se faire comprendre, Daphnée n’a pas beaucoup socialisé avec des amis anglophones en voyage. Elle a de la difficulté à développer son vocabulaire mais nous travaillons là-dessus. Nous travaillons des notions théoriques avec le cahier de 5e année Spirals en équipe avec Mathilde, ce qui permet de créer des interactions en anglais. Daphnée travaille aussi avec l’application Duo Lingo depuis le début décembre. Ça lui permet de pratiquer l’anglais de façon autonome.

Nous avons révisé les formules de présentation, le vocabulaire du matériel scolaire, des nombres, des couleurs, des actions, des passe-temps, de Halloween et de Noël.

Nous avons aussi travaillé les notions des mots de questions, de l’article a/an, des possessive adjectives (avec l’ajout du ‘s à la fin d’un nom), des pronoms, du present continuous avec la terminaison en ing et l’ajout d’un s aux verbes au présent à la 3e personne du singulier.

Objectifs en anglais

L’objectif sera d’améliorer le niveau de connaissance du vocabulaire anglophone et d’essayer de passer la barrière de la gêne en étant capable de se présenter et de comprendre des phrases simples.

Activités et projets individuels et collectifs – autonomes et dirigés

Les sciences, éthique et culture religieuse, arts, éducation physique et musique se font de façon dirigée ou autonome et souvent de manière collective, c’est-à-dire Mathilde et Daphnée ensemble. Parfois Livia peut se joindre à la même activité.

Parmi les activités dirigées, en voici quelques-unes :

Notion sur le sable
Arts: jeu des familles, faire connaître des artistes et mouvements
Révision des bases du badminton

Activités autonomes: les filles, de par elles-mêmes, s’intéressent souvent à un projet en particulier. Elles vont chercher les bases disponibles puis elles mettent en œuvre leur projet. En voici quelques exemples :

Création d’une oeuvre pour grand-maman – individuel – autonome

Daphnée a eu l’idée de recréer un souvenir des Bahamas et d’utiliser des roches que nous avons trouvé dans la baie de Chesapeake pour faire un cadeau à sa grand-maman qui se trouve seule en ces temps de COVID.

Plage et dauphins avec des roches pensées positives

Chanson au ukulele – collectif – autonome

Mathilde et Daphnée ont composé une chanson. Elles avaient un ukulele à leur portée. Elles ont composé deux suites de notes. Puis elles ont composé les paroles d’une histoire à chanter.

Création d’un bras articulé avec un aimant au bout – collectif – autonome

Introduction à l’atelier et aux outils nécessaires par papa bien sûr!

Apprentissage de la coutureindividuel – autonome et dirigé

Daphnée a manifesté de l’intérêt pour apprendre la couture. Nous avons donc commencé un projet de coussin patchwork. Elle a dû décider de la grandeur de son coussin, tracer un gabarit pour ses carrés de tissus puis déterminer combien de carrés il lui faudrait pour réaliser son projet. Elle a ensuite fait l’arrangement des carrés pour que ce soit agréable à son oeil. Puis nous avons appris le fonctionnement d’une machine à coudre. C’est un projet qui se continuera après le 15 janvier.

Les bases de la machine à coudre

Création d’un collier avec une attention portée à la régularitéindividuel – autonome

Apprentissage des bases de l’électronique – Individuel – Autonome et dirigé

Nous avons retrouvé un vieux tableau d’électronique en revenant de voyage. Daphnée a tout de suite voulu l’essayer. Le jeu consiste à suivre un plan en reliant des bornes qui sont différentes composantes électroniques: conducteurs, résistances, etc. Le but est de provoquer une réaction spécifique (allumer une lumière, générer un son…). Et en plus, ça permet de passer du temps avec papa. Situation gagnant-gagnant!

Projets spéciaux

Fête des morts (El Dià de los muertos) – collectif – dirigé

La fête de Halloween s’étant présentée de manière différente cette année à cause de la COVID, nous avons plutôt décidé de mettre le focus sur une autre « version » de cette fête qui se célèbre chez nos voisins du Mexique : El Dia de los Muertos.

Nous avons tout de même gardé la base de Halloween: nous avons fabriqué des bonbons maison! Et pour introduire les principes de fabrication nous avons visionné l’épisode Fabrication de bonbons de la série C’est pas sorcier.

Pour la Fête des Morts, nous avons commencé par les notions : quelle en est la signification, comment la célèbre-t-on, quels sont les objets nécessaires, etc…

Puis nous avons visionné le film Coco qui a rendu ces notions théoriques très concrètes.

Le lendemain nous avons fabriqué un Altar. En 2020, nous avons perdu des gens que nous aimions : le grand-papa des filles et une très bonne amie à moi. Nous avons pu placer leurs photos sur notre autel et se souvenir de leurs caractéristiques, ce qui nous a permis de leur composer un poème/texte.

Nous avons aussi fabriqué des papel picado pour embellir le tout.

Noël autour du monde – collectif – dirigé

Les activités découper/coller sont toujours populaires. Celle-ci était l’occasion de se rendre compte que la façon de célébrer Noël n’est pas la même partout sur le globe, malgré plusieurs ressemblances.

Forces de Daphnée – selon maman prof
  • Les mathématiques, le calcul mental.
  • C’est la partenaire idéale des travaux d’équipe. Produit des idées quand il le faut et sait proposer des compromis qui font consensus.
  • Très créative.
  • Belle motivation aux périodes scolaires.
Points à travailler de Daphnée – selon maman prof
  • Ne pas laisser le stress prendre le dessus.
  • Prendre le temps de réviser ses travaux d’écriture et appliquer l’auto-correction.
  • Améliorer l’apprentissage de l’anglais.
Avis de Daphnée sur son début d’année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *