New York, que dire de plus!

Mardi 24 septembre. Arrivée au West 79th Boat Basin sur l’heure du dîner, nous nous préparons pour une visite à terre vers la fin de l’après-midi. Direction Central Park. Que c’est grand! Le bruit est omniprésent, les voitures, les klaxons, les gens impatients que la lumière change au carrefour… ouf, vite, allons au parc!

Partir en exploration

Nous trouvons un des lacs avec une belle vue sur de hauts buildings (ce n’est même pas encore le centre-ville!). Puis nous nous déplaçons vers la mosaïque Imagine. Je n’ai même pas pris de photo, il y avait trop de monde. Mais j’ai vu (vraiment vu de mes yeux!) une dame essayer plusieurs plans de vue incluant le Imagine et une photo de ses deux chiens. Nous n’en sommes encore qu’au début de plusieurs étrangetés! De façon mémorable ce gars qui est entré dans un buisson vis à vis notre bateau au mouillage. Il s’est mis presque nu et s’est changé derrière les petits arbres. Je pense que nous étions les seuls à le voir mais nous avons suivi sa saga avec intérêt pendant plusieurs minutes. Bref, revenons à notre visite à New York!

Nous revenons souper au bateau, pour une première journée, il est plutôt difficile de s’acclimater à autant de mouvement.

Le lendemain nous planifions un journée de visite. Nous éliminons le plan de monter en haut d’un building avec vue, le coût de 150$ américain nous rebutant un peu. Nous prenons le métro jusqu’au Mémorial du World Trade Center. C’est impressionant. Et l’eau qui coule symbolise tellement bien la vie qui continue.

Deuxième arrêt : Chinatown. Je trouve dans mon guide un endroit pour manger des dim sum. Je ne suis pas très familière avec la cuisine chinoise traditionnelle. Et ce resto est vraiment à l’image de New York : bruyant, plein de monde, et on ne comprend pas toujours ce qui se passe! On nous offre des plats, nous en acceptons plusieurs avant de réaliser qu’il faut aussi en refuser!! Les crevettes au bacon font fureur auprès des filles contrairement aux desserts à la noix de coco. La texture un peu trop gélatineuse n’était pas très ragoûtante!

Les filles ont maintenant besoin de dépenser un peu d’énergie, je trouve un parc pas très loin et on va s’y amuser un peu. Évidemment, avec la chaleur ambiante (nous avons eu une semaine avec des moyennes de température à 27 degrés celsius!) une envie de crème glacée se fait sentir… mais surprise, nous ne trouvons aucune crèmerie sur notre chemin. Il y en avait bien une mais elle était fermée. Et les besoins primaires se manifestant nous trouvons un accès au New Museum qui nous permet d’utiliser leur toilettes. Excellent choix, même les toilettes y sont belles!!

Étape suivante : nous aboutissons au Ben & Jerry’s pour un super milkshake que nous boirons sur Times Square. Malgré les foules immenses et la surstimulation, Times Square est un de mes endroits préféré à New York. Je ne saurais pas dire pourquoi, mais je m’y sens bien.

Impossible de passer à côté d’une petite séance de magasinage. Mais vraiment petite la séance! Et pourquoi pas aussi pousser la marche jusqu’au Lego Store, juste à côté du Rockefeller Center. Je crois que là, c’est bon, nos jambes sont au bout de leur ressource et nous revenons dormir au bateau.

Ici je fais une petite parenthèse. J’avais prévenu Sébastien et les filles, étant donné que c’est moi qui passe à travers la lecture nautique, que le mouillage de la 79e pouvait être très rouleur et qu’il fallait s’attendre à « bercer » pas mal. Eh bien nous avons été très chanceux! Les deux premières nuits ont été très calmes, presque pas de vagues. Les deux suivantes ont bougé un peu mais c’était très agréable quand même. Il n’y a que les deux dernières nuits que nous avons passé à ce mouillage qui ont été plus rock’n’roll et encore, c’était surtout pour aller à terre que c’était compliqué. Les vagues rendaient un peu périlleux le passage de Océo à Zozo. Mais nous nous en sommes sortis sans que personne ne tombe dans les eaux boueuses de l’Hudson!

Jeudi 26 septembre. Nous commençons notre journée de visite un peu tard. Nous sommes encore un peu fatigués de la veille. Nous allons dîner au Shake Shack et nous nous prenons un repas bien américain, burger ou hotdog et milkshake. Miam, c’était bien bon! Nous restons dans le Upper West Side (le quartier de la marina) pour le reste de l’après-midi et nous découvrons le quartier. C’est bien joli.

Le vendredi, on est de plus en plus américains!! Dîner dans un food truck, debout sur le trottoir, pareil comme les New Yorkais. C’est vraiment étonnant comment le flot des passants ne s’interrompt jamais. Ils sont toujours en mouvement, boivent leur café en marchant sur le chemin du travail, mangent sur le pouce (les restos sans tables ni chaises ne sont pas rares). N’empêche que la nourriture était très bonne, les filles ont mangé un hotdog (oui encore!), j’ai pris un gyro au poulet (une super recette avec du cari, miam) et les hommes un sous-marin steak philly. Le vendeur a eu pitié de moi quand il m’a vu essayer de gérer le dégoulinage de mon sandwich, il est venu me faire une livraison spéciale de napkin!

Puis en route pour Central Park (oui encore!). Nous allons voir le Belvedere Castle (un petit château de princesse) qui vient juste de réouvrir après ses rénovations. Par la même occasion j’ai appris que le mot belvédère est d’origine italienne et qu’il signifie « belle vue ».

Petit circuit intéressant en passant par l’étang des voiliers téléguidés, la statue de Alice in Wonderland et évidemment un parc pour « dégourdir » les jambes de nos petites marcheuses!

Il fallait bien sûr célébrer cet après-midi avec une crème glacée! (oui encore!). Quoi de mieux que de la déguster devant des musiciens de rue. Le joueur de cor avait un souffle exceptionnel!!

Puis nous nous sommes reposé en faisant un petit tour de carrousel à l’ancienne. Je trouvais les chevaux un peu effrayants. Ayant déjà fait de l’équitation, quand mon cheval avait cet air là, c’est qu’il était pris de panique! Mais aucun mal ne nous a été fait, même Daphnée qui avait un peu peur au début a beaucoup aimé ça.

Samedi 28 septembre. C’est ma fête! Je suis gâtée pourrie par mes filles qui m’ont préparé PLEIN de cartes de fête. Je choisis d’aller passer l’après-midi au zoo avant de sortir pour le souper. Le zoo de Central Park m’a beaucoup fait penser à notre Biodôme. C’est joli. Avec des animaux assez rares. Il y avait une belle zone tropicale avec beaucoup d’oiseaux. Dans la zone tempérée, nous avons réussi à voir un léopard des neiges et les grizzlis. Les filles ne voulaient pas manquer le Tisch Children’s zoo, un zoo pour les enfants. Les grillages sont moins hauts et il y a des animaux de ferme. Nous avons vu des wallabis et flatté des moutons et des chèvres.

Il est temps de se diriger vers le restaurant. Quelle chance j’ai! Je suis allée manger au restaurant Olive Garden sur Times Square en excellente compagnie, Sylvie la conjointe de Benoit étant venue nous rejoindre pour une visite éclair. Nous avons eu une superbe table dans une sorte de salle privée. Et la nourriture était excellente.

Toutes ces péripéties ont eu raison de nous. Le dimanche nous restons au bateau bien tranquille et nous faisons un peu d’école, question de bien clore les apprentissages du premier mois.

Nous avions bien hâte de quitter le mouillage de la 79e étant donné les vagues qui compliquaient nos déplacement en annexe depuis les deux derniers jours. Nous allons faire une petite épicerie de frais avant le départ. Nous avons déniché une super épicerie à 15 minutes de marche de la marina : le Fairway. Une épicerie en dédale avec du choix à revendre. Nos grandes surfaces peuvent aller se rhabiller! Mais attention, il faut se comporter en New Yorkais, si on se fait houspiller par le personnel de l’endroit, on houspille à notre tour et nous parvenons ainsi à gagner leur respect, malgré notre accent étranger! Sans blague, c’est vraiment un super endroit avec de tout tout tout!

Puis lavage gratuit à la marina. Je sélectionne un peu mes morceaux, il me semble avoir vu que la machine de la marina est petite (je me dis aussi qu’une laveuse accessible gratuitement, je ne dois pas m’attendre à trop). Je me suis complètement trompée! La machine est bien accessible gratuitement, mais elle est TRÈS GRAND format et super high-tech, plus que mes machines à la maison. J’y entre les deux brassées que j’avais prévues et j’aurais encore eu de la place! Je suis épatée! Et pendant ce temps toute la famille a le temps de prendre sa douche. Quelle coordination!

Petit dîner froid et départ vers « le derrière » de la Statue de la Liberté (juste pour toi Pat Hamel!). Le chenal n’est pas large. Et nous avions prévu notre navigation sur la fin de la marée descendante ce qui ne nous donnait pas très profond à l’arrivée dans la zone d’ancrage. Mais rien accroché, maintenant bien ancrés et savourant l’apéro. Prochaine étape : prévoir la sortie en mer vers Cape May.

2 commentaires sur « New York, que dire de plus! »

  1. Salut Mélanie!

    Je n’étais pas encore venu voir votre blogue, beau travail! Ça m’initie virtuellement à la vie en voilier. Je suis rendu ici dans ma lecture, à New York, j’ai déjà hâte de lire la suite. Moi qui voulait y retourner cet été, tu me donne encore plus envie. 🙂 Je vous souhaite bon vent pour la suite des choses mais je crois bien revenir te faire un petit bonjour quand je serai à jour. Si tu as le temps de lire dans tes temps libres, je t’invite à aller voir mon propre blogue de musique, c’est sur papafaitdurock.wordpress.com À +!

    1. Allô Christian!
      Contente de te donner le goût de retourner à New York!
      Je vais essayer de prendre du temps pour aller lire ton blogue, tu écris vraiment bien! Ce qui me manque souvent est la connexion internet!!
      Prends soin de toi et de ta petite famille! Vous me manquez souvent, les gens du travail, ça fait drôle de penser que je n’y retournerai pas…
      La vie continue!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *