Cape May, la trop courte et magnifique Cape May

J’en avais beaucoup entendu parler, autant par les marins que les terriens. Cape May, il faut y aller!

À l’arrivée de notre traversée nous sommes tous épuisés. Je décide d’appeler la marina Utsch’s pour voir si ils ont de la place. Ils en ont. La gentille dame de la marina me défile une série de consignes pour l’entrée dans la marina. J’en retiens quelques-unes mais mon capitaine et son GPS ne sont pas d’accord avec ces consignes. Je rappelle la dame qui me transfère à un employé qui a l’habitude. On nous dit de longer le mur de la marina puis de tourner à 90 degrés pour y entrer. La manœuvre semble difficile, voire impossible, il n’y a pas beaucoup d’espace pour manoeuvrer et si on se plante on ne peut pas faire marche arrière. Alors on rappelle la marina et on leur dit qu’on abandonne l’idée.

On ira finalement s’ancrer juste à côté de la Coast Guard et on décrète un dodo d’après-midi obligatoire pour tous! Ça fait du bien!

Ancrage à côté de la Coast Guard, avec hymne national à tous les matins!

Le lendemain, Luc Bernuy, qui était sur un bateau voisin, vient nous rendre visite. Sur ses conseils, nous allons accrocher notre dinghy au quai du restaurant Lobster House et son schooner. Ça tombe bien, c’est l’heure du dîner et on a faim!!

Une petite marche en ville pour le reste de l’après-midi. Et, roulements de tambours…. ENFIN!! UNE PLAGE!! UNE VRAIE! Les filles ne se peuvent plus et elles y seraient restées pour le reste du voyage! Mais quelle plage! Large, magnifique!

Il aura malheureusement fallu y mettre un terme plus rapidement que nous aurions voulu. Nous avons vérifié la météo des prochains jours et si nous ne quittons pas Cape May demain, nous y serons peut-être coincés encore une semaine. Comme on en a un peu assez d’être coincé quelque part, nous nous dépêchons à visiter le joli centre de Cape May et nous retournons sur Océo. Nous nous promettons de nous y arrêter au retour.

Trop court séjour, mais on a vraiment adoré cet endroit!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *