Petit matin pré-voyage

On regarde les cartes satellites de l’Intracostal versus les cartes papier. Je pense qu’on a bien fait. Sur les cartes papiers, le chemin a l’air clair et évident. On se rend compte tout de suite qu’il faudra être très attentifs à tous ces méandres de rivières.

Mais c’est drôle, plus on avance sur les cartes, moins les noms sont inspirants…Alligator river Creek, Hell gate, Rattlesnake island, Mosquito lagoon…

En espérant qu’ils ne sont pas nécessairement représentatifs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *