Quand « le ciel » nous tombe sur la tête

Plus réalistement, la bôme est tombée au bout des lazy jacks! Pendant que nous étions partis en voiture au magasin. Mais heureusement, nous étions accrochés au mouillage à notre marina, quelle chance! Bon, réparer ça dans 15 à 20 noeuds de vent, ce n’était pas du gâteau! Mais à 2, tire, pousse, force, ça a marché!

La tige qui retenait le vit de mulet est tombée, on est encore à se demander pourquoi… Les filles se sont occupées tout ce temps-là, alors elles ont eu droit à une soirée bonbons. Et nous on était couchés à 21h!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *